Sites pour flashcards

Testés pour vous, six sites dédiés aux flashcards, avec leurs avantages (+) et inconvénients (-). Ces avis n’engagent que moi.

  • ankisrs.net
    Logiciel gratuit à télécharger avec version française.
    + Générateur quotidien de flashcards virtuelles sur ordinateur, simple d’utilisation. Manuel d’utilianki-iconesation en français. Possibilité d’importer ou d’exporter. Idéal pour les élèves munis d’un ordinateur en classe (DYS). Icône visible sur le Bureau.
    – Ergonomie peu attrayante. Non imprimable sous forme de cartes.
    anki

 

  • http://www.activityvillage.co.uk/blank-flash-cards
    Site en anglais. Pas besoin de s’inscrire.
    + Supports flashcards vierges téléchargeables, imprimables, à compléter soit à la main, soit avec un logiciel comme Paint ou Publisher. Idéal pour les professeurs d’anglais : une multitude de thèmes prêts à imprimer.
    – Pas de possibilité de compléter les cartes en ligne pour les imprimer aussitôt.
    activityvillage

 

Logiciel gratuit en ligne avec inscription, en anglais.
+ Générateur de flashcards virtuelles avec possibilité de les intégrer dans des jeux ergonomiques en ligne. Choix de la langue et de son alphabet. Possibilité d’écouter la prononciation. Idéal pour les langues vivantes ou FLE.
– Cartes non imprimables, aucune possibilité d’ajouter couleur ou dessin.
cram

Logiciel gratuit en ligne en anglais qui fonctionne avec un compte Google.
+ Ergonomie agréable. Possibilité d’intégrer illustrations et vidéos pour utilisation virtuelle enrichie. Choix de couleurs. Possibilités de partage et de QRcodes.
– Un peu compliqué d’utilisation. Contenus des cartes imprimables en listing.

 

Logiciel gratuit en ligne en anglais.
+ Possibilité d’intégrer des images, d’utiliser des polices spécifiques aux mathématiques et aux sciences. Cartes imprimables en PDF. Importation. QRCodes.
– Ergonomie peu attractive.

kitzkikz

 

Logiciel gratuit en ligne avec inscription.
+ Permet d’imprimer les cartes conçues sur le site. On peut y ajouter des images. Des jeux virtuels y sont proposés. Mon préféré.- Il existe une version PRO payante.

studystack

 

Si vous en connaissez d’autres que je pourrais ajouter à cette liste, n’hésitez pas à me contacter.

Laetitia Ferrari

Apprendre à planifier ses tâches

organizer-146189

La notion du temps ne s’apprend pas, elle se construit. Selon l’âge de l’enfant, sa perception chronologique n’est pas la même. Il est nécessaire de concrétiser ce temps qui passe pour que l’élève puisse anticiper sa journée, sa semaine et organiser ses tâches quotidiennes entre les activités et les devoirs.

Avant tout, le fameux « cahier de texte » est à proscrire, n’apportant aucune aide dans le repérage temporel. L’idéal serait de laisser en classe, à disposition un agenda, rempli et consultable par les élèves. Certains établissements munissent même leurs élèves de carnets de bord en 6e et 5e, analogiques aux semainiers professionnels, qui leur permettent d’avoir une vue d’ensemble hebdomadaire. En classe la pendule murale est incontournable. L’ajout d’un minuteur est accessoirement utile pour que les élèves gèrent le temps de chaque activité. Pour classes dotées d’un tableau numérique, il existe des applications à télécharger, ou que l’on trouve sur le logiciel gratuit OpenSankoré.

Pour les plus jeunes ou les élèves qui rencontrent des difficultés/troubles de la représentation temporelle, il est possible d’installer sur l’ordinateur un logiciel, comme celui de Thierry Hahn, gratuit ici : L’horloge de Thierry Hahn . Vous pourrez télécharger notice et logiciel sur son site, dont voici un extrait :

cadran Thierry Hahn

Il est également préférable de vérifier si leur représentation chronologique se fait bien de gauche à droite, afin de la rectifier le cas échéant. Cette précaution permet d’éviter bien des écueils en représentation spatio-temporelle en histoire par exemple.

Pour les élèves de fin de cycle 3 et de cycle 4, mais aussi pour les lycéens, il est utile de les accompagner dans cette démarche surtout aux classes charnières que sont la 6e et la 2nde. Leur autonomie est mise à mal alors qu’elle est en pleine construction.

Je propose ci-dessous un schéma hebdomadaire à réaliser sur une feuille blanche A3 en mode « paysage ».

planification

Voici l’exemple ci-dessus à télécharger :
– non modifiable, en pdf : planification_semaine_…_du_…_…_au_…_...
– modifiable, à lire avec le logiciel gratuit xmind (existe en version française), sur simple demande par courriel.

Chaque semaine est représentée sur une seule feuille. Chaque jour occupe la même place. Les codes couleurs pour les évaluations, les activités, les matières restent identiques afin de créer des ancrages visuels. L’élève peut même y ajouter des images par discipline 20223-bubka-CalculatorFlag_of_France.svg gb_drapeau, des symboles pour indiquer une tâche terminée accepter-verifier-vert-ok-oui-icone-6380-128, etc.
L’objectif de ce schéma est d’avoir un support pour planifier les devoirs en respectant les étapes de mémorisation.
Imaginons que le vendredi, le professeur d’anglais ait donné une liste de vocabulaire à apprendre pour le lundi en vue d’une évaluation. L’élève devra apprendre/réviser 3 fois ses mots pour optimiser sa mémorisation. Il inscrit donc 3 fois « vocabulaire à apprendre/réviser » dans son planning avant l’évaluation. Il saura ainsi organiser son temps de travail à la maison. Cette démarche se réitère quotidiennement pour toutes les disciplines, à la lumière de l’agenda rempli en classe (ou consulté en ligne).

Je reste à votre disposition pour tout éclaircissement ou toute précision complémentaire.

Laetitia FERRARI